Sécurité maximum depuis 19 ans

Le Beamer 3 n’a pas vraiment suivi de nouveau régime. Il tire ses avantages de détails. Mais pour le client qui recherche un secours optimal et léger, nous avons trouvé la solution : grâce à l’utilisation de matériaux high-tech, nous avons sensiblement allégé le Beamer 3 light. Résultat : il a encore perdu un quart de son poids ! En ce qui concerne le volume de pliage, le Beamer 3 light fait concurrence aux parachutes de secours ronds lights et modernes.

Beamer 3 light

 

Les quatre qualités essentielles du Beamer 3 light

Une ouverture rapide

Beamer 3 light

Le critère le plus important est le temps d’ouverture du parachute de secours. Quand il s’agit de lancer le secours à faible altitude – et c’est de loin le cas le plus fréquent –, une seconde peut faire toute la différence. Avec sa forme singulière et sa technique de pliage particulière, le Beamer 3 light s’ouvre jusqu’à 50% plus vite qu’un parachute de secours rond commun. Lors des tests EN, le Beamer 3 light a atteint des valeurs records.

Télécharger
Betriebsanleitung (PDF) download
Owner’s Manual (PDF) download
Manuel Utilisateur (PDF) download
Manual (PDF) download

Beamer 3 Sinkrate

Beamer 3 light

Un faible taux de chute

Une fois le parachute de secours ouvert et en configuration stable avec le parapente, le critère le plus important, c’est le taux de chute. Grâce à une charge alaire réduite et un faible déplacement horizontal, le taux de chute du Beamer 3 light est plus faible que jamais. Le laboratoire de tests EN confirme un taux de chute de 3.9 m/s avec une charge maximale de 130 kg après largage du parapente (soit sans freinage supplémentaire de ce dernier). Lorsque le parapente reste accroché, le taux de chute baisse encore, pour une valeur bien inférieure à 3 m/s.

Un vol stable

Lors du développement de nos Rogallo, nous mettons l’accent sur l’interaction entre secours et parapente – après l’ouverture du parachute de secours, le parapente n’est pas largué (cas d’urgence le plus fréquent). C’est précisément l’atout majeur du Beamer 3 light. Après une ouverture rapide, le Beamer 3 light prend vite l’ascendant. Il entame un déplacement horizontal lent sans se laisser perturber par le parapente. La stabilité du Beamer 3 light est due, entre autres, à une faible charge alaire.

Nous avons aussi repris une caractéristique particulière et éprouvée du Beamer 2, que nous avons développée nous-même : la configuration freinée de la voile à l’ouverture. Ainsi, elle ne se déplace que très lentement sur le plan horizontal, ce qui correspond au désir de nombreux pilotes : les avantages d’un secours rond qui tombe à la verticale sont associés aux avantages d’un Rogallo dirigeable horizontalement. Ainsi, lors d’une ouverture près d’une falaise ou par vent fort, le Beamer chute d’abord quasiment à la verticale. Seule l’action sur les commandes entraine le déplacement horizontal de ce secours Rogallo. Si le pilote est suffisamment haut par rapport au sol, il peut alors éloigner le Beamer 3 light d’une zone dangereuse (falaise, plan ou cours d’eau, bâtiment etc.).

Cette configuration freinée a un autre impact important : l’effet de « downplane » est efficacement contré. Cet effet miroir entre le parapente et le secours survient (même avec des parachutes de secours ronds) lorsque les deux voiles basculent sur le nez à cause de leur déplacement horizontal, tirant ainsi rapidement vers le bas. Cela augmente nettement le taux de chute, et le risque de se blesser est donc plus élevé. La configuration freinée du Beamer 3 light et sa large surface contrent donc efficacement cet effet : freinée, la surface du Rogallo ne peut pas accélérer.

Beamer 3 light

Beamer 3 light

Un atout de taille : le Beamer se pilote et avance !

Parapente accroché : En situation réelle et dans la plupart des cas, quand on lance son secours, le « remorquage » du parapente est un véritable problème. Souvent, l’aile est déjà fermée lors du lancer du secours et même après, ce qui l’empêche de voler. La descente sous le Beamer 3 light est alors un véritable plaisir. Le secours réagit aux impulsions aux commandes sans temporiser et atteint ainsi un taux de chute minimum. Lors de lancers de secours dans le cadre de stages SIV, quand l’aile principale vole sans incident, elle peut entraver l’attitude d’un secours Rogallo ou rond dans sa chute. Lorsqu’une aile s’ouvre alors qu’on a lancé le secours, on peut l’empêcher de voler à l’aide d’un stall aux B ou en la ramenant vers soi. Cela améliore nettement le pilotage du secours. D’innombrables exemples pratiques confirment le comportement en vol irréprochable de tous les Beamer dans toutes les configurations de vol possibles.
Parapente largué : Les pilotes équipés d’un système de largage rapide profitent pleinement des qualités du Beamer 3 light. La finesse double pour un taux de chute un peu plus élevé. Les mousquetons à largage rapide sont surtout utiles en compétition (risque plus élevé de collision) ou dans le domaine du vol acrobatique. Un coupe-suspentes adapté et fixé à un élastique suffisamment long fait également l’affaire en cas d’urgence.

Questions et réponses

Tu trouveras ici les questions les plus fréquemment posées et les réponses adaptées.

Le Beamer a-t-il suffisamment de place dans tous les conteneurs intégrés ou frontaux ?
Est-ce que je peux participer à un stage SIV au-dessus de l’eau avec un Beamer 3 light ?
Est-ce que je dois larguer mon aile principale après l’ouverture du parachute de secours dirigeable ?
Comment se comporte le Beamer après l’ouverture et sans intervention du pilote ?
Est-ce que je peux aussi piloter mon Rogallo sans larguer mon aile ?
Que se passe-t-il si le secours et le parapente s’emmêlent ?
Le pliage du Beamer 3 light est-il compliqué ?
Est-ce que je peux aussi utiliser le Beamer 3 light avec un poids total au décollage de 70 kg ?
Est-il encore possible de piloter avec des élévateurs twistés ?

Témoignages de pilotes

Tu trouveras ici quelques-uns des nombreux témoignages de pilotes

Beamer 3 Beamer 3 Light
- Small neu Light Light Small neu
Poids suspendu maximum 130 kg 90 (100)* kg 130 kg 90 (100)* kg
Surface à plat 41.75 m2 35.47 m2 41.75 m2 35.47 m2
Poids 1785 g 1590 g 1370 g 1180 g
Poids pod inclus 1835 g 1640 g 1420 g 1230 g
Poids des rallonges pour fixation avec conteneur frontal 20 g 20 g 20 g 20 g
Taux de chute suspendus,
aile larguée (tests EN)
—-Sinkrate  avec 130kg
—-Sinkrate  avec 100kg
-
-

3.8 m/sec
-
-
-
-

3.7 m/sec
-
-

3.8 m/sec
-
-
-
-

3.7 m/sec
Temps d’ouverture (tests EN) 2 sec 2 sec 2 sec 2 sec
Volume 4959 ccm 4432 ccm 3837 ccm 3324 ccm
Nombre de panneaux de la voilure 18 16 18 16
Nombre de suspentes centrales 9×2 8×2 9×2 8×2
Numéro de certification EP/RG 073.2013 EP/RG 102.2013 EP/RG 101.2013 EP/RG 104.2013
Directives/normes de certification EN 12491:2001 / 2.DV
LuftGerPV §1, Nr.7c
EN 12491:2001 / 2.DV
LuftGerPV §1, Nr.7c
EN 12491:2001 / 2.DV
LuftGerPV §1, Nr.7c
EN 12491:2001 / 2.DV
LuftGerPV §1, Nr.7c

(*) Extension de la plage de poids

Bien que les vols de test EN/LTF montraient un taux de chute de 3.7m/s à 100 kg, notre propre expérience nous a aussi démontré que des Rogallos très chargés, tout comme les parachutes conventionnels, peuvent mener à une situation d’effet miroir ou à un down planning. Cela se produit le plus souvent avec des voiles école, très stables et fermant difficilement, ou bien dans quand le parachute est tiré dans une situation de vol calme, comme lors d’une ouverture d’entraînement sur l’eau. Les test pratiques EN/LTF sont toujours menés dans une configuration séparée – sans le parapente gênant. Lors du développement de notre Rogallo, nous travaillons avec une attention particulière sur l’aspect fonctionnel, donc avant tout en conditions connectées (quand le parapente n’est pas largué).

Malgré les tests positifs, a passé 100kg nous recommandons que la plage de pouds étendue soit seulement utilisée par des « pilotes de Rogallo » expérimentés, ou en utilisant un système de largage.